Père Yves Aubry

Yves Aubry

 La Fraternité du Bon Larron a été fondée par le Père Yves Aubry, nommé en 1981 aumônier de la prison de Bois d’Arcy (Yvelines).

Lors de sa première visite, il eut la révélation intérieure que, par l’annonce de la Parole du Salut, le Seigneur peut permettre aux êtres blessés que sont les détenus de se remettre debout.

Portés par la Bonne Nouvelle du Christ, ses membres s’efforcent d’apporter aux détenus un accompagnement fraternel (et spirituel).

Que faisons-nous ?

  • des groupes de prière à proximité des prisons aux intentions des détenus et de leur famille, des victimes et leurs familles et de ceux qui sont impliqués dans les domaines relatifs à la détention (juges, avocats, surveillants, éducateurs, aumôniers…).
  • des engagements de prière quotidiens ou hebdomadaires en communion avec les membres du Bon Larron
  • une correspondance régulière avec les détenus qui en font la demande.
  • un hébergement dans la maison à Auffargis, qui est aussi le siège de l’association , pour les personnes sortant de prison afin qu’elles y reprennent souffle et réapprennent la vie sociale.
  • un pèlerinage annuel
  • une rencontre nationale annuelle à Paris sous forme de colloque.
  • des témoignages de conversion d’anciens détenus dans les aumôneries de lycées, les paroisses, les groupes de prière, les sessions d’été dans les sanctuaires.
  • des rencontres avec les sortants, des conduites pour des familles éloignées de la prison et autres initiatives.

Les membres

Le rapport moral pour 2018 a recensé au 31 décembre 1.046 membres, dont 41 résidant à l’étranger, qui reçoivent le bulletin d’information.

carrefour-groupes-de-priere70 nouveaux membres ont rejoint la Fraternité en 2018.

60 membres se sont engagés à prier chaque semaine pour le monde carcéral et 25 à prier pour les détenus défunts en 2016.

Le membres particulièrement en souffrance sont invités à s’engager dans une prière quotidienne. Télécharger ici l’engagement annuel.

Des membres se retrouvent dans 128 groupes de prière dont plus de 80 communautés religieuses, avec 17 groupes hors de France. L’objectif est de constituer autant de groupes de prière en France que de prisons.

188 membres correspondent activement avec des personnes en détention. Pour remplacer les anciens qui ont du cesser leur activité, nous avons eu la joie d’enregistrer 16 nouveaux correspondants au 31 décembre 2018.

Sensibles à la détresse des détenus, mais aussi à celle de leur famille et à celle des victimes, vous pouvez devenir membre de la Fraternité du Bon Larron.

Télécharger le Bulletin-adhesion

Situation juridique

D’abord informelle, et après avoir été reconnue avec sa charte comme « Association privée de Fidèles » par l’évêque de Versailles le 8 Septembre 1998, la Fraternité du Bon Larron a déposé ses statuts (Journal Officiel de la République Française du 3 avril 1999).

Lors de l’Assemblée Générale Extraordinaire, les Statuts de la Fraternite des prisons modifies 16-4-2016 conformément à la loi française de 1901 sur les associations.

Les membres ont actualisé et adopté à l’unanimité les statuts d’association privee de fideles du Bon Larron le 9-5-2016 portant le même nom que l’association de droit français. Ses statuts ont été approuvés pour cinq ans par décret de reconnaissance du 20 novembre 2016 de l’évêque de Versailles

La Charte de la Fraternité a été actualisée et approuvée par  l’Assemblée Générale Extraordinaire du 26 mars 2017.