HISTOIRE DE NOEL

HISTOIRE DE NOEL L’éternité prend le temps d’être un enfant, Le temps ne sera jamais plus comme avant, Désormais Dieu est dans notre campement. L’éternité prend le temps d’être un enfant, Marie et Joseph le reçoivent tendrement, Ils adorent pour nous le maître du temps. Le temps

Lire la suite

MON CIEL, C’EST MARIE

MON CIEL, C’EST MARIE   Le oui de Marie après la salutation angélique, Sa course pour rejoindre sa cousine extatique, Ses mots pour dire que Dieu est magnifique, Nous laissent imaginer une foi énergique. Réjouis-toi bienheureuse Marie, Jésus ton enfant est béni. La naissance de Dieu dans

Lire la suite

O MARIE ! O MA MERE

O MARIE ! O MA MERE  De tous temps, des baladins Vous ont chantée, ô ma reine Et même, si je ne suis pas du gratin, Je veux vous épargner la peine D’omettre de chanter un refrain, Remerciant des cieux la reine. Chaque jour où Dieu donne

Lire la suite

Cela me suffit

Cela me suffit Corps et sang de Jésus Christ Le pain de l’Eternelle vie Se donne en ce miracle inouï A chaque Eucharistie Par le don du Saint Esprit Et la prière du prêtre son ami. Nulle part en géographie, Tu ne revendiques un pays Pour chaque

Lire la suite

DOCTEUR HYDE ET MONSIEUR JECKILL

Oraison funèbre pour Stéphane Docteur Hyde m’habille d’un pyjama bleu.Monsieur Jeckill signe l’internement placé sous ses yeux.Docteur Hyde, ce médecin qui se montre si peu,Pour chaque patient invente un nouveau jeu. Docteur, de quoi suis-je malade, demandais-je, obséquieux ?– Malade ? Mais mon petit, vous vous prenez pour

Lire la suite

Docteur Hyde et monsieur Jeckill

DOCTEUR HYDE ET MONSIEUR JECKILL (Oraison funèbre pour Stéphane) Docteur Hyde m’habille d’un pyjama bleu. Monsieur Jeckill signe l’internement placé sous ses yeux. Docteur Hyde, ce médecin qui se montre si peu, Pour chaque patient invente un nouveau jeu. Docteur, de quoi suis-je malade, demandais-je, obséquieux ?

Lire la suite

Il est, il était, il vient

IL EST, IL ETAIT, IL VIENT Tu as choisi de descendre aux enfers, Non pas pour t‘y complaire, Mais pour en extraire ceux de nos frères Qui ont trop aimé la terre. Le fouet de ma langue crie Sur ta chair que tu es incompris, Toi le

Lire la suite

Le mur

Le Mur Un cri déchire la nuit. Non, ce n’est pas un chien écrasé ; C’est un homme mal aimé Qui mange son pain sous la pluie. Un arbre qui a des fruits, Dont on s’est trop bien occupé Cet hiver il ne va pas flamber Car

Lire la suite

Chaleur

CHALEUR Le soleil est torride, Les baigneurs jouent dans l’eau, Les vieux prennent des rides, La sueur coule dans mon dos. Je rêve de la Floride, J’imagine le bateau Qui un jour touche la rive, Loin de mon cachot. Entre quatre murs arides, Seul à me trouver

Lire la suite