Petite vie bien cachée,
Petite porte ouverture électrique
Petite porte je n’ai plus la clef,
Petite vie pleine de tics.

Ciel pour lampes allumées,
Ciel ample et magnétique,
Ciel où l’ordre est bouleversé,
Ciel au docteur famélique.

Noël les portes verrouillées,
Noël cadeaux pharmaceutiques,
Noël camisoles cadenassées,
Noël en hôpital psychiatrique

Retour à la liste des poèmes de Michel Charon