Histoire de dire : dire une histoire

Comme après un signe opéré par Jésus
Je viens me montrer à toi avec cette offrande
Pour que tu puisses consigner dans ton sanctuaire
Que ce livre est l’histoire d’une grande guérison.

J’ai chuté sur le chemin trois fois et plus
La drogue est bien trop souvent gourmande
Elle exige que toute la mémoire lui soit offerte en jachère
Avant de tuer ces herbes hautes et me laisser à l’abandon.

Le semeur de vie nouvelle est aujourd’hui revenu
Il est sorti dans mon champ pour y épandre
Et semer son très bon grain dans ma très bonne terre
Après y avoir soigneusement tracé ses sillons.

Dans mes prisons mon hurlement a été entendu
J’y ai reçu l’Esprit nouveau qui engendre
Et qui reconsacre à Dieu le si bon Père
Les gerbes des prémices qui reposent à même le béton.

Combien de différentes potions il a fallu que j’aie reçues
Pour que le psychiatre dise Monsieur pour vous comprendre
Je ne dois pas vous laisser vous complaire
Si longtemps attaché sur le lit de contention.

Pour cette vie donnée à mon Seigneur Jésus,
Pour mon baptême je lui refais mon offrande.
Je me consacre à vie à prier dans son sanctuaire,
Ayant tellement souffert en attendant ma guérison.

Retour à la liste des poèmes de Michel Charon