Informations sur l'activité de la Fraternité des prisons "Le bon larron"
Contact : 01 34 84 13 08

Message du pape François pour Noël aux détenus de Latina

Les salutations et l’affection du pape François ainsi que ses vœux de Noël et sa bénédiction apostolique ont été transmis aux détenus de la prison de Latina par son secrétaire Mgr Yoannis Lahzi Gaid.

Mgr Yoannis Lahzi Gaid lit le message du pape François aux détenus de Latina

Mgr Yoannis Lahzi Gaid, évêque égyptien copte a célébré la messe avec les prisonniers de cette ville, située à 70 kilomètres au sud de Rome, le 23 décembre 2017en présence de la directrice Nadia Fontana et de l’aumônier salésien le p. Nicola Cupaiolo.

Dans son homélie, Mgr Lahzi Gaid a parlé de « la réponse des gens à la venue du Fils de Dieu » en distinguant « quatre catégories » de personnes selon l’accueil différent qu’elles préparent au Christ.

Il y a « des gens désintéressés / découragés », a noté le prélat égyptien copte : « Ils sont aveuglés par eux-mêmes (souvent égoïstes), par les soucis et par les affaires de la vie …, par des sentiments négatifs : la haine, la vengeance, la violence, l’envie, l’adversité, la colère, la méchanceté, la rancœur… Pour eux, Noël ne veut rien dire. »

Il y a « des gens puissants », « qui trouvent dans le Christ un danger à éliminer, tels que le roi Hérode ». « Ils ont confiance en leur force, leur richesse, leur jeunesse, leur savoir… Noël est un fardeau pour eux. »

Il y a aussi « des gens fidèles / de confiance », a souligné Mgr Lahzi Gaid : « les gens qui continuent de croire contre toute espérance, attendre le Seigneur avec des lampes allumées malgré les tentations, les épreuves de la vie, la souffrance et les échecs … Pour eux, Noël signifie l’accomplissement de la promesse de Dieu ». « Dans cette liste, je pense à vous tous », a-t-il dit aux détenus : « toujours l’espoir parce que l’espoir n’a pas de limites, il n’a pas de murs ! Et je pense aussi à tous ceux qui, malgré leurs limites, se sont engagés sur la voie de la conversion spirituelle, transformant même leur prison en crèche ! »

Enfin, la dernière catégorie inclut « des gens humbles/simples », a dit le prélat : « ce sont les gens que Dieu a choisis pour venir au monde : Marie, Joseph, les bergers de Bethléem ». Dieu « choisit des gens humbles parce qu’ils ont la capacité de s’abaisser et de se vider pour permettre à Dieu de les élever et de les remplir de sa richesse ». « Les humbles sont les favoris de Dieu, a conclu Mgr Lahzi Gaid, parce qu’ils vivent dans le monde avec leur regard vers le ciel, laissant leur cœur libre pour donner l’hospitalité à Dieu et aux autres frères. »

Source : Osservatore Romano via Zenith

Contact

4, rue du Pont des Murgers
78610 - AUFFARGIS

Téléphone : 01 34 84 13 08

Nous contacter