Informations sur l'activité de la Fraternité des prisons "Le bon larron"
Contact : 01 34 84 13 08

Pour que la prison soit un temps de reconstruction et de réinsertion des personnes

Face au nouveau record du nombre de personnes détenues dans les prisons françaises, la chaîne Flashtalk a consacré une émission sur le thème « Et si la prison ne servait à rien ? »

Cette émission a été diffusée les 21 et 27 octobre 2018 sur France Ô et LCP (La Chaine Parlementaire), et est toujours visible sur YouTube,

Aude Siméon,  présidente de la Fraternité du Bon larron, y est intervenue en déclarant que :

– la prison doit être un temps de reconstruction et pas simplement un temps de  peine afin d’aider le détenu à comprendre pourquoi il est en prison en le respectant en tant que personne –comme on doit respecter les victimes- et trouver avec lui les solutions pour se reconstruire en vue de sa sortie.
la  réinsertion doit donc commencer à l’intérieur de la prison

Elle constate que

– la prison n’a aucun « service après-vente » en prenant l’exemple de la Fraternité qui accueille des sortants sans ressources, sans liens familiaux et sociaux, sans espoir de travail
– la prison se contente d’enfermer et de relâcher brutalement les détenus qui ont exécuté leur peine

Aude Siméon estime, avec notre Fraternité, que notre société doit être beaucoup plus solidaire alors qu’on alimente la peur des gens qui sont dehors.
Quoiqu’elle ait fait, une personne continue d’être une personne pleine de ressources alors qu’on met trop l’accent sur les faits divers, souvent monstrueux, et on oublie la personne avec ses souffrances et toutes les victimes directes et indirectes, ces dernières étant souvent ignorées.

Contact

4, rue du Pont des Murgers
78610 - AUFFARGIS

Téléphone : 01 34 84 13 08

Nous contacter