Informations sur l'activité de la Fraternité des prisons "Le bon larron"
Contact : 01 34 84 13 08

Un enfant dans la prière

« Creuser la blessure pour que coule la Miséricorde »

Témoignage de l’abbé Bruno Daniel, Conseiller religieux d’UEDLP (Association Un Enfant dans la Prière) le 30 mars 2014 lors de la rencontre nationale de la Fraternité du Bon Larron.

« C’est après avoir entendu Ludovic Perez sur Radio Maria, que Mona Le Cunff, qui est à l’origine de UEDLP, et moi-même, avons noué un chaleureux contact avec lui, qui nous a permis de découvrir votre Fraternité.

Qu’est « UEDLP – Un Enfant Dans La Prière » ?
C’est d’abord une intuition de Mona, professeur dans un collège public, engagée comme « Point écoute ». En 1998, elle s’est réveillée, redécouvrant Dieu, Trinité d’Amour, la prière, les sacrements, l’Église, tout ce qu’elle côtoyait sans en savoir le prix. « Point écoute », redécouvrant la prière, elle sentit vite l’évidence de confier à des frères et sœurs dans la foi, le prénom (et rien d’autre) d’enfants en souffrance, d’enfants maltraités.
Puis, il nous devint évident que celui qui avait le plus besoin de prière était l’adulte qui avait maltraité un enfant. Nous avons donc confié à nos priants, un second prénom. Enfin, troisième étape, nous nous sommes rendu compte que ces « deux enfants » de Dieu, nous invitaient à être le « troisième enfant » de Dieu pour eux deux. En fait, « Un Enfant Dans La Prière », c’est la rencontre de « Trois Enfants de Dieu ».
Et, me direz-vous, quel est le lien avec la prison, le lien avec le Bon Larron ?
C’est que dès le début de ce qui est devenu en 15 ans, une œuvre de 2300 priants, répandue dans 25 pays, Mona m’avait dit qu’il fallait demander à des prisonniers de devenir priants. Et voilà que notre évêque, lui-même priant de l’œuvre, nous a demandé, l’an dernier, que cette œuvre devienne une œuvre d’Église. Liés, lui et nous, à Paray-le-Monial, au Sacré-Cœur, Mona ayant reçu de la Providence un signe étonnant le 15 février 2000, il a bien voulu signer notre reconnaissance le 15 février 2014, jour de la fête de Saint Claude La Colombière.
Et voici le lien. A la fin de l’entretien de reconnaissance de UEDLP comme œuvre d’Église, il nous a demandé de nous tourner vers le monde des prisons et vers leurs aumôneries, afin d’y déployer cette œuvre de miséricorde. Je n’ai pu que lui dire qu’il rejoignait ainsi l’intuition originelle de Mona.
Reste ce qui est pour nous volonté, appel de Dieu, que des personnes condamnées soient reçues comme frères et soeurs d’intercession au service de sa Miséricorde.
Que vous soyez en ce moment en prison, ou sorti d’incarcération, ou bien encore ami par le Bon Larron, nous vous invitons à devenir « Petite flamme de Miséricorde » dans cette œuvre. Vous recevrez deux prénoms à garder dans votre cœur, dans votre prière, chacun à votre façon.
C’est tout, mais c’est énorme, quand, comme Mona, on a redécouvert la Miséricorde du Cœur de Dieu et la force de la Prière.

Vous pouvez nous contacter à : uedlp@wanadoo.fr
et visiter notre site : http://uedlp.canalblog.co

Contact

4, rue du Pont des Murgers
78610 - AUFFARGIS

Téléphone : 01 34 84 13 08

Nous contacter