A quoi s’engage-t-on lorsqu’on décide d’écrire à un détenu ?

  • Adhérer à la fraternité : Télécharger le formulaire à compléter en cliquant sur Bulletin-adhesion-2018courrier
  • A être régulier dans le courrier : écrire au moins une fois tous les 15 jours et si possible tous les 10 jours.
  • A être persévérant : ceci est très important pour le moral des détenus
  • Ne pas les décevoir : car vous ne pouvez imaginer combien vos lettres seront précieuses et attendues. Dès que vous avez reçu la fiche du secrétariat vous indiquant le nom et les coordonnées du détenu, manifestez-vous tout de suite : car c’est vous qui écrivez en premier.
  • Si vous n’avez pas de réponse, relancez-le 2 à 3 fois. Il se peut que le détenu ait des «  passages à vide » et qu’il soit muet devant une page blanche. Au bout de 3 fois, alors seulement, avertissez le secrétariat qui fera le nécessaire pour comprendre la cause de ce silence.
  • Vous pourrez lire les conseils du père Yves Aubry, à une correspondante dans une lettre manuscrite reproduite en pages 10-11 dans le n°53 du bulletin d’information du Bon larron.
FORMULAIRE D'INSCRIPTION